Votre mutuelle santé évolue au 1er janvier 2020

Votre mutuelle santé évolue au 1er janvier 2020

Pour être en conformité avec la réforme du 100 % Santé, toutes les mutuelles santé sont soumises à de nouvelles obligations à compter du 1er janvier prochain. Les changements en bref.

 

Aucune démarche de votre part

Dans le cadre de la réforme 100 % Santé, les contrats santé dits « responsables » doivent évoluer pour proposer des soins et des équipements intégralement remboursés sur trois catégories de prestations : lunettes de vue, prothèses dentaires et aides auditives.
Le régime de santé de la branche des services de l’automobile(1) va donc être ajusté avant la fin 2019 par les partenaires sociaux afin de permettre aux entreprises des services de l’automobile d’être en conformité avec ces nouvelles obligations. IRP AUTO, seul organisme référencé par la Branche en matière de mutuelle santé, procédera donc à un aménagement de ses contrats.
À noter : Vous resterez libre de choisir des soins et des équipements en dehors de l’offre 100 % Santé. Ils seront alors remboursés selon votre contrat santé collectif et éventuellement votre surcomplémentaire individuelle(2).

 

Vous disposez d’un contrat santé IRP AUTO ?

Pour être en conformité avec la réforme du 100 % Santé, les garanties de votre contrat IRP AUTO seront ajustées à compter du 1er janvier 2020. IRP AUTO informera, par courrier postal, votre employeur de l’évolution des garanties début novembre 2019. Vous n'avez aucune démarche à accomplir (3).
Si vous avez souscrit un renfort pour compléter la mutuelle souscrite par votre employeur, vous recevrez un courrier courant décembre vous informant de l’évolution de vos garanties. Dès le 1er janvier 2020, retrouvez la notice détaillée de vos garanties dans votre Compte personnel.

 

Vous ne disposez pas d’un contrat santé IRP AUTO ?

Vous pouvez vérifier auprès de votre employeur que votre mutuelle est conforme aux obligations de la Branche.

 

En savoir plus :

 

(1) Régime professionnel complémentaire de santé (RPCS)
(2) Si le contrat de l’entreprise le permet
(3) Selon contrats.

Retour à la page d'accueil