50 ans de sécurité routière, pour que tout roule !

50 ans de sécurité routière, pour que tout roule !

De la ceinture de sécurité, à la lutte contre l’alcool au volant, en passant par les innovations technologiques… les routes sont de plus en plus sûres. On partait pourtant de loin !

 

Boire ou conduire…

Avant les années 70, la France avait le triste titre du pays le plus dangereux d’Europe au volant. Alors, dès 1970, les contrôles d’alcoolémie après une infraction ou un accident sont renforcés. Puis, les 18 000 victimes de 1972 sont un électrochoc : la sécurité routière devient une priorité. En 1978, les contrôles préventifs sont autorisés. Depuis les taux ne cessent de baisser, jusqu’à 0,5 g/l de sang et même 0,2 g/l pour les conducteurs novices. La vitesse, souvent en cause dans les accidents, a également connu des seuils successifs de restriction.

 

Des équipements qui nous protègent

La prévention a aussi largement contribué à améliorer la sécurité. D’abord obligatoire hors agglomération en 1973, puis sur toutes les routes en 1979, et enfin à l’arrière en 1983, la ceinture de sécurité est aujourd’hui un réflexe, qui sauve des vies.
Du côté des piétons, deux obligations ont aussi nettement amélioré la situation :

  • en l’absence de trottoir, marcher sur le côté gauche de la chaussée, face aux véhicules ;
  • porter un gilet à haute visibilité pour les usagers qui sortent de leur voiture en cas de panne ou d'accident.

Les innovations techniques (alerte de franchissement involontaire de ligne, système d’anticipation de collision frontale, contrôle de trajectoire…) aident le conducteur et protègent l’ensemble des passagers.

 

La bonne conduite

L’éducation à la prévention routière dès l’école et la mise en place du permis à points (1992) contribuent à maintenir une vigilance permanente aux règles incontournables de sécurité. Pourtant de nouveaux dangers guettent, avec le téléphone au volant !
Le trio sensibilisation, prévention et sanctions a permis de diviser par cinq le nombre de personnes tuées sur les routes. Mais le compteur reste bloqué à 3 500 victimes depuis quelques années. Chacun peut faire mieux en adoptant un comportement responsable, en entretenant son véhicule régulièrement et en suivant les conseils disponibles sur #toutroule, l'espace prévention et solidarité pour les professionnels de l'automobile. Consultez par exemple comment bien mettre votre ceinture et les points de vigilance avant de prendre la route en hiver !

Retour à la page d'accueil